NCC’s anti-buckthorn squad

//NCC’s anti-buckthorn squad

Mission: eliminate buckthorn at the alvar in Aylmer, Quebec

From the Nature Conservancy of Canada

La version française suit

Nature Conservancy of Canada (NCC) Protects High Biodiversity Natural Habitats. The alvar is a type of rare habitat worldwide characterized by outcrops of limestone and colonized by a very specific plant community. The largest portion of the Aylmer Alvar is protected by NCC, but a strong abundance of buckthorns has been established over time.

Thus, to restore the alvar and curb invasion, NCC has set itself the goal of setting up a team of volunteers to begin interventions aimed at eliminating the species or, at least, reducing its spread in alvar. This team, the anti-buckthorn squad, is made up of about ten volunteers who met once or twice a week between May and August, where each visit lasted about 3 hours.

What is buckthorn? Why should we care?

Two species are found at Aylmer’s alvar: Glossy Buckthorn (Rhamnus frangula) and Common Buckthorn (R. cathartica). These European species are very good competitors here due to their rapid growth and their large, dense expanse that prevents access to light for other surrounding species. Also, these plants have the capacity to modify nitrogen levels in the soil, enabling growth for other species.

Our team first delineated the main areas of intervention and a long-term action plan was produced with mapping. The main technique is to pull the entire plant with tools designed for this purpose: a weed extractor called “Weed Wrench,” “Puller Bear,” or “Extractigator” depending on the supplier! The mature fruiting plants were initially targeted to control the seed bank and, thus, eliminate breeding plants that produce an abundance of small berries! Indeed, buckthorn is dioecious: there are female plants and male plants.

Large mature buckthorn cannot always be pulled out with the tools. What to do? Let’s take out the chain saws and cut them to the ground! However, we cannot leave them in this state because there will be regrowth: it is, therefore, necessary to cover them with a “buckthorn tuque” with the help of waterproof bags and anneal the base by scraping the bark to put all the chances on our side!

Thank you to all our partners!

Nature Conservancy of Canada thanks the Fletcher Wildlife Garden and members of the Ottawa Field-naturalists’ Club for lending us their tools (weed wrenches) for each of our outings throughout the summer. We also thank the City of Gatineau for giving us access to its temporary storage site for the management of organic debris. Thanks are also extended to all volunteers involved in the outings, as well as to Iola Price, chair of the Ontario Invasive Species Council, for her expertise and technical advice.

Your collaboration is synonymous with support and encouragement in our conservation actions.

On behalf of the entire NCC team, we sincerely thank you!


L’escouade anti-nerprun

Mission : éliminer le nerprun à l’alvar d’Aylmer

Gestion des plants de nerprun par l’équipe de CNC (Photo : CNC)

Conservation de la nature Canada (CNC) mise à protéger des milieux naturels à haute biodiversité. L’alvar est un type d’habitat rare mondialement caractérisé par des affleurements de roches calcaires et colonisé par une communauté végétale très spécifique. La plus grande portion de l’Alvar d’Aylmer est protégée par CNC, mais une forte abondance de nerpruns s’est établie au fil du temps.

Ainsi, dans le but de restaurer l’alvar et freiner l’envahissement, CNC s’est donnée comme objectif de mettre au pied une équipe de bénévoles pour débuter des interventions visant à éliminer l’espèce ou, du moins, réduire sa propagation dans l’alvar. Cette équipe, l’escouade anti-nerprun, est composée d’une dizaine de bénévoles qui se sont rencontrés une à deux fois par semaine entre les mois de mai et août, où chacune des visites était d’une durée d’environ 3h.

Qu’est-ce que le nerprun?

Deux espèces sont trouvées à l’alvar d’Aylmer, soit le nerprun cathartique (Rhamnus cathartica) et bourdaine (Rhamnus frangula). Ces espèces européennes sont de très bons compétiteurs ici dû à leur croissance rapide et leur grande densité qui empêche l’accès à la lumière pour les autres espèces environnantes. De plus, le nerprun aurait la capacité de modifier le taux d’azote dans le sol, ce qui nuirait à la croissance végétale.

Notre équipe a d’abord délimité les principales zones d’intervention et un plan d’action à long terme a été produit avec une cartographie. La principale technique consiste à arracher l’arbuste au complet à l’aide d’outils conçus à cet usage, soit un extracteur de mauvaises herbes appelées « Weed wrench » ou « Extractigator » selon le fournisseur! Les plants matures produisant des fruits étaient ciblés dans un premier temps afin de contrôler la banque de semences et ainsi éliminer les plants reproducteurs qui produisent une quantité abondante de petites baies! En effet, le nerprun est dioïque : il y a des plants femelles et des plants mâles.

De gros nerpruns matures ne pouvaient être arrachés avec les outils… QUE FAIRE?? Sortons les scies à chaine et coupons-les au ras le sol! Cependant, nous ne pouvons pas les laisser dans cet état car il y aura des repousses : il faut donc les recouvrir avec une « tuque à nerprun » à l’aide de sacs étanches et anneler la base en grattant l’écorce afin de mettre toutes les chances de notre côté!

Merci à nos partenaires collaborateurs!

Conservation de la Nature remercie le Fletcher Wildlife Garden et les membres de l’Ottawa field naturalist club pour nous avoir prêté leurs outils (Weed wrench) à chacune de nos activités tout au long de l’été. Nous remercions également la Ville de Gatineau pour nous avoir donné accès à son site d’entreposage temporaire pour la gestion des débris organiques. Des remerciements sont également dirigés à tous les bénévoles ayant participés aux sorties sur le terrain, ainsi qu’à Iola Price, présidente du Ontario invasive species council, pour son expertise et ses conseils techniques.

Votre collaboration est synonyme de soutien et d’encouragement dans nos actions de conservation.

De la part de toute l’Équipe de CNC, nous vous remercions sincèrement!

2018-10-07T01:00:48+00:00 October 7th, 2018|News|

About the Author:

Leave A Comment